Mot de passe correct mais blocage à l’ouverture de la session

| 4 commentaires

Ordinateur dépanné : ASUS Sonic Master VivoBook Flip 14 ; sous double boot avec UEFI ; Système d’exploitation: Linux Mint 19

Au moment de saisir le mot de passe, l’ordinateur mouline puis revient sur la demande.

On sait que la personne a eu un message lui demandant de libérer de la place sur son disque dur, mais elle ne l’a pas fait.

Le symptôme est caractéristique. À chaque ouverture de session le système écrit sur le disque et s’il n’y parvient pas (par manque de place), il renvoie au panneau d’ouverture de session.

Solution de déblocage

  1. Faire Ctrl+Alt+F4 sous LinuxMint (de façon générale on dira Fx qui sera soit F1, F2… à F7 en fonction de l’ordinateur) pour passer en mode “Console/Terminal”
  2. Taper le nom de l’utilisateur + Entrée permet de voir si le mot de passe est bon.
  3. Puis taper la commande df -hT pour lister les partitions et donner le taux d’utilisation des partitions.

*NB : on reviendra au mode graphique en faisant F7 (ou F1)

On voit qu’il faut faire un peu de ménage sur le disque dur si son taux d’occupation est supérieur à 95%.

Pour nous, un petit ménage s’imposera. Pour cela quelques solutions.

Tout en restant dans “Terminal”

A- Vider le cache APT

  1. Pour connaître la taille $ sudo du -sh /var/cache/apt/archives/

ex: 487M /var/cache/apt/archives/

Pour supprimer l’espace occupé $ sudo apt clean

Cette commande supprime tous les paquets du cache sans distinction.

B- Supprimer les anciens noyaux

- pour connaître le noyau utilisé par le système (en marche):

bash-4.4$ uname -a
Linux localhost 5.4.0-64-generic #72-Ubuntu SMP Fri Jan 15 10:27:54 UTC 2021 x86_64 x86_64 x86_64 GNU/Linux
bash-4.4$ uname -r
5.4.0-64-generic

noter que "uname -a" donne l'architecture du système: 64bits ou 32bits
et donc, ensuite éliminer tous les noyaux autres que celui annoncé....

Depuis quelques versions, seuls les deux derniers noyaux sont conservés.

Pour connaître la liste des noyaux installés sous LinuxMint 19

$ dpkg -1 | grep Ei “linux-headers | linux-image”

Si plusieurs noyaux apparaissent dans la liste il devient nécessaire de faire le ménage.

Dans ce cas deux solutions: manuellement ou en utilisant Ubuntu Tweak.

Pour la méthode manuelle, il faut installer le paquet byobu puis utiliser la commande pour supprimer tous les noyaux sauf celui qui fonctionne et les deux plus récents :

$ sudo apt install byobu

$ sudo purge-old-kernels

Quelques centaines de Mo seront ainsi récupérés.

Toujours utile à faire tout de suite après la reprise en main de l’ordinateur, car souvent oublié ou non fait par l’utilisateur

Sauvegarder le disque

Revenir au panneau d’ouverture de session par :

exit (sous LinuxMint) pour sortir du Terminal

Faire la sauvegarde du disque en utilisant l’outil de sauvegarde intégré à Linux Mint.

Éviter de donner comme fichier de destination un dossier sur la partition système, mais plutôt sur un disque dur externe ou une clé USB.

Menu>Administration>Outil de sauvegarde

Alors, le système donne le lieu et le nom de “Sauvegardes” dans le dossier Documents sous la forme 2021-01-27-1739-backup.tar

Il suffira de copier/coller le dossier compressé sur un disque dur externe et surtout, après vérification que tout est bien sauvegardé, supprimer le .tar du disque dur de l’ordinateur.

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.