Prise en main à distance NoMachine

| 2 commentaires

Application de bureau à distance

C’est un outil formidable ! Voyez plutôt :

Vous êtes dans votre salon, confortablement installé avec l’ordinateur portable Linux sur vos genoux, (entre nous il tient chaud comme un chat, il ronronne comme un chat… mais sans les poils) quand soudain vous êtes confronté à un problème que vous ne pouvez résoudre seul !
Ce peut être un fichier LibreOffice que vous n’arrivez pas à ouvrir ou une manipulation toute bête, certes, mais vos connaissances sont plus littéraires qu’informatiques, alors vous faites quoi ? Mmmmh ?

Vous utilisez le jocker « appeler un ami » ! Tout le monde a un ami qui s’y connaît n’est-ce pas ?

Et c’est là que j’en viens au vif du sujet : la prise de contrôle à distance !
C’est très simple, votre ami qui s’y connaît est lui aussi confortablement allongé sur la banquette du salon avec son ordinateur portable Debian (bah oui ! il s’y connait, lui.) et ça tombe bien, il vous a conseillé lors d’une permanence aGeNUx (chaque mercredi vous savez où) d’installer NoMachine.

Nomachine est compatible avec Linux, Mac, iOS, Androïd et l’autre là, je me rappelle plus, il commence par win mais c’est la loose…

Le lien du site est ici https://www.nomachine.com/download , et il est disponible pour les architectures 32 bits et 64 bits.
Alors « free remote desktop » n’est pas « open source », pour les puristes il reste le ssh direct mais on n’a plus d’amis qui s’y connaissent à ce point.

Vous sélectionnez le lien correspondant à votre système, DEB c’est bien pour la plupart. L’installation se fait en un double clic et une fois installé une fenêtre vous indique vos adresses ip : la locale, chez vous derrière la box adsl, et l’officielle, celle qui correspond à votre box (dans mon cas nx://79.xx.235.xx:20xxx), ce qui permet d’accéder à distance
à un autre ordinateur. Formidable je vous dis !

Une fois NoMachine démarré sur les deux postes l’ami qui s’y connaît rentre votre login et votre mot de passe de connexion (c’est un ami, vous pouvez lui donner) et vous ne touchez plus à rien, vous aurez le plaisir de voir des fenêtres s’ouvrir, le pointeur de la souris gigoter dans tous les coins etc…
Un avantage à souligner : en cas de processus long, si l’ordi passe en veille, l’amikissyconé (je fais l’ado qui SMS) peut se connecter et le sortir de veille,
ainsi vous avez largement le temps d’aller au magasin du coin lui acheter des chocolats pour le remercier de son aide !

Les images qui suivent illustrent les manipulations, vous remarquerez les fenêtres et le pointeur et la souris qui bouge pas !

Voilà, avec cette présentation je vais me faire lyncher par les copains qui s’y connaissent, car ils peuvent dire adieu à leurs soirées télé !

Auteur : tony

Sois toi-même. Moi je suis déjà pris ! [adaptation libre d'après O. Wilde] Secouriste Informatique. Byte-saving skill.

2 Commentaires

  1. Oui c’est bien ! Et on arrive à quoi ? A se faire pomper ses fichiers par l’ami ? Je suis bête c’est sûr ! 😉

  2. JLM, tu devras avoir confiance dans le technicien qui prendra la main à distance… imagine la situation : tu as besoin d’assistance, tu l’appelles, tu lui donnes tes codes et tu regardes ce qu’il fait ! si par mégarde il tombe sur ta collection de films Arte albanais de l’époque communiste romantique, direct tu débranches le réseau et il se retrouve dans le noir ! c’est pas compliqué.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.